J’ai arrêté la pilule… Et après ?

Hello mes gourmands,

Aujourd’hui, je vous écris un article un peu plus personnel que d’habitude dans le but de partager et retracer, avec vous, mon expérience avec la pilule. Il aura pour objectif de vous éclairer sur le pourquoi du comment et surtout, mettre en lumière la façon dont j’ai réussi à réguler mon acné hormonale (qui est, je le rappel, un des principaux effets secondaires du à l’arrêt des hormones synthétiques).

2016

Commençons par le commencement ahaha. Ceux qui me suivent depuis longtemps sur les réseaux sociaux ont eu l’opportunité de constater que je me suis déjà essayée à l’aventure « sans pilule » en 2016 avant de la reprendre 6 mois après… Pourquoi ? En toute honnêteté, cette première fois a été un véritable désastre : j’ai souffert d’une acné hormonale particulièrement coriace. Je m’explique, des boutons sur le dos, le torse, le cou et sur tout le bas du visage. Pas de petites pustules sympathiques, non, de gros boutons qui mettent 1000 ans à partir (j’exagère à peine). En plein mois d’aout, je me suis retrouvé à porter des petites vestes et des foulards (oui, même sous 30 degrés), tellement j’avais honte… Un calvaire quotidien. Chaque matin de nouveaux boutons. Chaque matin à me demander comment cacher tout ça. De nombreuses soirées à pleurer… Un dégout profond de ma peau me rongeait de l’intérieur. Puis surtout, la honte d’être moi, sans maquillage, sans vêtements, même nue devant mon compagnon (qui a d’ailleurs été d’un soutien énorme durant cette période)… Pendant ces 6 mois, ou l’acné est apparu graduellement à partir du 2éme mois, j’ai presque tout essayé, du plus au moins naturel : crèmes prescrites par la dermato qui te brulent la peau, cure de zinc avec les granions, homéopathie, gattilier,… Ne trouvant rien pour calmer cette poussée acnéique, j’ai décidé de reprendre la pilule (= une micro dosée, ne supportant plus les forts dosages).

Cette reprise a permis une amélioration considérable de mon état physique : plus de boutons sur le torse, le dos et le cou. Encore quelques petits boutons sur le visage, mais rien de catastrophique. Je revivais. Un peu. Certes, ma peau allait mieux mais psychologiquement ça n’était plus le cas. Et oui, la pilule influence aussi nos émotions… J’ai commencé à passer du rire aux larmes en un claquement de doigts. Des réactions violentes et disproportionnées, avec mon entourage, pour la moindre contrariété. Je n’étais que l’ombre de moi-même. Je dirais même : « belle » à l’extérieur, éteinte à l’intérieur (c’est d’ailleurs une des raisons qui m’a poussée à arrêter la pilule la première fois). Après moult recherches et discussions autour de moi, j’ai retenté l’aventure du « vivre sans pilule » (surtout qu’avec mon mode de vie végan/bio, j’avais envie d’être 100% NATUREL de ce côté-là aussi).

2017

Voilà. C’est fait. J’ai pris mon dernier comprimé début juin 2017. Aujourd’hui, ça fait 9 mois que j’ai arrêté (on dirait que je suis dans un groupe de parole pour alcooliques ahaha). Entre temps, je me suis fait poser un stérilet en cuivre (sans hormones donc). Je pète la forme, plus d’excès émotionnels, plus de rétention d’eau et… Plus d’acné (ou presque pas). Je n’ai plus de boutons sur le dos, le torse et le cou. Sur le visage, j’ai encore quelques légères imperfections (surtout lors des périodes fatidiques comme l’ovulation et les règles) mais c’est tout à fait VIVABLE (tellement que je ne ressens pas le besoin de mettre ma BB crème et mon correcteur en permanence… je sors souvent la peau nue sans aucun problème). Pas de remède miracle juste une routine interne et externe bien rodée (attention : je présente des astuces pour agir sur une acné hormonale, à différencier d’une acné inflammatoire avec des boutons qui ne coïncident pas avec l’arrêt de la pilule ou certaines périodes du cycle menstruel) !

Mes soins internes (voir les photos) :

  • Une cure macérât de bourgeons de framboisier et, en complément, de macérât de bourgeons d’orme de la marque Herbalgem (je prend ceux de 50 ml, ils durent + 4 mois): 3 semaines de prise et 1 semaine de pause pendant 3 mois (pour moi, 15 gouttes par jours de chaque). En ce qui concerne la prise : 1 semaine avant les règles + 1 semaine pendant + 1 semaine après. Suite à la cure de 3 mois, en entretien, une prise 10 jours par mois (toujours 15 gouttes).
  • Une prise de gélules, deux fois par jour, « Beauté de la peau » (un mélange de bardane et pensée sauvage) de la marque SUPERDIET. Tous les jours.
  • Une infusion maison à base de feuilles séchées de framboisiers, achillée millefeuille et ortie : 1 càs de chaque plante à faire infuser. Boire le mélange avant 18h (l’ortie a des effets excitants). Tous les jours. Je précise qu’il est possible d’augmenter la quantité de càs (je prenais 3 càs/j de chaque plante… encore plus efficace mais ça devient vite cher à la longue, à vous de voir).

Tout ces produits sont disponibles en magasins bio : j’achète les plantes séchées à BIO C BON ou dans une herboristerie – les gélules SUPERDIET à Naturalia – le macérat de bourgeons d’orme et celui de framboisier à Les Nouveaux Robinson et/ou La Vie Claire.

J’ajoute qu’il est impératif de :

  1. Boire suffisamment afin de drainer le plus de toxines de votre corps (je bois + de 2L/jour).
  2. Transpirer régulièrement (toujours dans cette optique d’évacuation des toxines) avec du sport, sauna,…
  3. Ne pas être carencé en vitamines/minéraux (certaines carences peuvent créer et/ou accentuer l’acné) : pour ça, je prends des multivitamines véganes de la marque VEG VIT.
  4. Limiter la consommation de produits laitiers si vous n’êtes pas végétalien (si vous l’êtes, ne consommer que du soja BIO).
  5. De temps en temps, en bonus, boire des infusions de plantes reconnues comme drainantes : pissenlit, artichaut, reine-des-prés,…

 

En plus de ces compléments internes, j’ai opté pour une routine soin visage bio/végane adaptée à ma peau, qui m’aide beaucoup au niveau des rougeurs, marques résiduelles, etc (avant, j’étais adepte du lavage à la lotion micellaire et des huiles végétales Aroma Zone)… Pour ce faire, je me suis fait faire un diagnostic de peau dans une boutique Oh My Cream (à l’époque c’était gratuit, maintenant il faut vérifier) : moi qui pensais avoir une peau mixte, je découvre qu’en réalité elle est sensible et légèrement déshydratée. Un premier constat sans appel : pendant de nombreuses années, j’ai appliqué de mauvais soins sur ma peau. Et c’est maintenant, avec ma nouvelle routine, que je me rends compte de l’importance des produits utilisés sur notre visage, car ils influencent énormément la qualité de notre peau et nos boutons.

Mes soins externes :

  • Le matin, je me nettoie le visage avec un nettoyant doux de la marque Pai Skincare.
  • Pour la journée, j’applique ensuite une crème de jour bio/végane au Lotus Sacré de la marque Patyka.
  • Le soir, double nettoyage : d’abord une huile, puis un lait.
  • La nuit, j’applique l’huile au rosier sauvage de Pai Skincare (très très efficace contre les marques).
  • 2 à 3 fois par semaine, j’effectue un gommage enzymatique (celui de la marque Oh My Cream).

A ne pas faire :

  1. Utiliser un gommage avec des grains quelque soit votre type de peau : le grain excite les glandes sébacées et transporte la bactérie responsable de l’acné partout sur votre visage (glamour hein). Il faut investir dans un gommage chimique ou enzymatique (si peau sensible).
  2. Utiliser des produits spéciales « peau à problèmes » : ils sont souvent trop agressifs…
  3. Se laver le visage avec une lotion micellaire (même bio/végane/sans gluten ahaha) : l’esthéticienne de Oh My Cream m’a avoué qu’elles contiennent des actifs qui décapent trop la peau. Du coup, cette dernière se protège en produisant + de sébum et du coup, + de boutons (cercle vicieux).
  4. Percer ces boutons (je sais c’est dur) car avec cette action, là encore on propage la bactérie.

 

Bon et bien, je pense avoir tout dit 😀 ! Désolée pour ce pavé, j’ai vraiment voulu écrire un article COMPLET. Je tiens à préciser que je cite des marques, mais je ne suis pas payée pour le faire ahaha (j’achète tout de A à Z). Cette routine n’est évidemment pas une solution miracle : elle marche sur moi, il faut tester sur vous. Juste en dessous, une petite description des différents actifs de plantes présentés dans l’article (histoire de vous faire comprendre les effets de chacune) :

Bienfaits des plantes :

  • Macérât de bourgeons de framboisier : il harmonise l’équilibre hormonal (normalement au bout de 3 mois, d’où l’importance de faire la cure) de la femme et soulage les règles difficiles.
  • Macérat de bourgeons d’orme : excellent draineur qui est notamment recommandé pour purifier la peau (ça marche pour l’acné, mais aussi l’eczéma et l’herpès).
  • Feuilles séchées de framboisier : harmonise les hormones et les cycles + actions sur les menstruations douloureuses.
  • Feuilles séchées d’achillée millefeuilles : aide à régulariser le cycle menstruel.
  • Feuilles séchées d’ortie : propriété anti-inflammatoire qui aide à lutter contre l’acné. Riche en zinc, en minéraux, en oligo-éléments et en vitamine B, elle constitue une bonne option dans le cadre d’un traitement naturel. Plante dépurative : elle permet à l’organisme de se débarrasser de ses toxines et d’être purifié. Fonctions alcalinisantes et drainantes.
  • Pensée sauvage (gélule) : aide à l’élimination des toxines + nettoie l’organisme en profondeur
  • Bardane (gélule) : stimule le foie et l’activité rénale = meilleure évacuation des toxines.

Pour terminer, courage. Je sais que l’acné hormonale peut être un véritable enfer ! Il parait que le corps finit d’évacuer les toxines liées à la pilule au bout de 1 an (ce temps s’allonge en fonction de la durée de prise)… Il faut prendre son mal en patience et traiter notre peau avec beaucoup, BEAUCOUP de douceur :) ! N’hésitez pas à me poser des questions si certaines choses ne sont pas claires !

Chloé.

22 Responses to J’ai arrêté la pilule… Et après ?

  1. Clélia

    Merci à toi pour cet article très intéressant ! J’ai essayé d’arrêter la pilule il y a quelques années et cela a été catastrophique sur ma peau : boutons sur toute la partie inférieure du visage et dans le cou, cheveux très gras, sans parler des règles beaucoup plus douloureuses et longues et du mal-être généré par tout cela. Je l’ai reprise au bout d’un an environ car je n’en pouvais plus. Désormais, je souhaiterais l’arrêter de nouveau, j’ai un mode de vie sain avec une alimentation végétalienne et la pilule est ce qui me reste à évincer (mais j’ai peur que cela recommence !) Je pensais me tourner vers des plantes mais je ne savais pas lesquelles alors ton article tombe à pic ! Je vais essayer ça mais je me demandais si tu avais un avis sur le fait de les prendre avant l’arrêt de la pilule ? Peut-être que ça pourrait faire une transition plus en douceur avec moins de problèmes de peau. Du coup, tu prends tous ces compléments quotidiennement si je comprends bien, ce n’est pas trop dur à suivre ?
    Merci encore !

    • Chloé

      Hello Clélia, tout d’abord excuse-moi pour ma réponse tardive… Oui, je prends tous ces compléments au quotidien (alors oui, parfois je zappe les tisanes le week-end quand je suis en déplacement) mais c’est une routine qui s’instaure très vite et qui devient automatique 😉 ! Petite astuce pour les tisanes : au lieu de me faire plusieurs tasses par jour, je met toutes les portions de plantes séchées dans une casserole + je verse de l’eau bouillante dessus + couvre la casserole et laisse infuser 30 minutes… Je filtre et met le mélange dans une bouteille en verre (j’en sirote toute la journée :p).
      Je pense que tu peux commencer la routine durant ton dernier mois de prise de pilule.
      Bonne chance <3

  2. HarryJoe

    Merci beaucoup pour cet article, il n’aurait pas pu mieux tomber car j’ai arrêté la pilule il y a exactement 1 mois, un peu comme toi j’avais le moral qui changeais façon montagnes russes, avec beaucoup de très très bas qui s’accompagnais de pensées suicidaires… il était temps d’explorer la piste de la pilule pour arrêter cet enfer ! Et en effet, je suis beaucoup plus zen, je ne pleure plus 4x par semaine, le pur bonheur !
    Ma sœur avait arrêté la pilule à l’époque et avais eu une énorme poussée d’acné, vraiment terrible, et comme toi elle a repris la pilule pour cela s’arrête :-( j’ai très peur de me retrouver dans cette situation, mais je vais essayer de prévenir cela en suivant tes conseils et en croisant très très fort les doigts !!

    • Chloé

      Hello Arielle, merci pour ton commentaire :) !Je comprends ta peur, moi-même j’ai eu une frousse monstre suite à mon deuxième arrêt de pilule… Mais finalement, plus de peur que de mal 😀 ! Il faut être assidue avec cette routine et ne pas la lâcher en cours de route pour avoir des effets. J’espère que ça marchera sur toi <3 ! courage et bisous

  3. Sabine

    Coucou Chloé je ne comprends que trop bien le sentiment de honte que tu as pu ressentir quand ton acné était au plus fort. J’ai eu une très très violente poussée d’acné bien enflammé sur le front surtout (chaque mm² de peau était couvert de boutons rouges) non pas à cause de l’acné mais de problèmes aux intestins. Mon estime de moi même en a pris un grand coup, j’ai perdu confiance en moi, mon copain de l’époque n’a pas su me rassurer et les réflexions que j’ai parfois pu entendre dans mon dos de la part d’étranger-ère-s n’a pas aidé. Paradoxalement malgré mon profond malaise je ne tentais pas de les masquer, je les montrais, les exhibais, ils attiraient les regards mais je m’imaginais comme une super héroïne et me convainquais que l’on admirait mon courage, moi jeune nénette la vingtaine qui osait sortir avec cette peau constellée. C’est triste que nos peaux soient vues comme « imparfaites » ou « à problèmes » dès qu’elles ne sont pas lisses ou que des boutons les couvrent, j’aimerai qu’on nous laisse tranquille, que nos corps cessent d’être l’objet de tant de commentaires et attentions…
    Bon sinon après un an de lutte mon acné est à peu près sous contrôle mais seulement au moyen d’un régime alimentaire ultra-méga-drastique-de-la-mort-qui-tue sans aucun sucre d’aucune forme. J’avoue que ta routine a l’air chouette et même si je crois qu’elle ne sera probablement pas efficace pour ma peau j’ai envie de l’essayer O:)
    Bisous ma belle <3

    • Chloé

      Hello Sabine, une vraie wonder-woman ahaha <3 ! Mais tu as raison... à force de voir des filles à la peau parfaite dans les magazines, à la télé, affiches publicitaires, partout quoi, on ne se sent pas "normal" :/... Du coup, on a honte, on se cache... Notre société véhicule des images fausses en ce qui concerne la "beauté", et c'est vraiment triste pour nous, les femmes.

      Au vu de ce que tu d'écrit, je pense que tu souffre du coup d'une acné inflammatoire, du coup ma routine hormonale ne risque pas d'arranger les choses ahaha :). Suite à mes nombreuses lectures, je peux te conseiller quelques trucs plus appropriés à ton cas :
      - cure de macérât de bourgeons d'orme (draineur de peau) couplée au macérât de bourgeons de cassis (puissant anti-inflammatoire).
      - commencer la prise de L-glutamine (ça reconstitue la barrière des intestins)
      - infusions quotidienne à base d'ortie + curcuma + gingembre (boisson anti-inflammatoire)
      - pourquoi pas des probiotiques ? toujours dans l’optique de soigner ta flore intestinale
      et bien ajuster ta routine soins sur le visage. Pendant un moment j'ai souffert de pleins de petits boutons sur le front : quand j'ai changé de routine, plus rien du tout ! c'était purement inflammatoire à cause de mauvais produits.

      Bisous et bon courage <3

      • Sabine

        Oh merci beaucoup pour ta réponse et tes suggestions ! Je prends de la L glutamine depuis une dizaine de jours à raison de 5 à 10gr. par jour, je verrais bien si sur le long terme ça m’aide. J’ai fait plusieurs cures de probiotiques ces 6 derniers mois donc là je m’octroie une pause mais je sens qu’ils m’aident immensément à chaque fois que j’en prends 😀 Il faudra que je teste du coup les infusions et les macérâts de bourgeons ! J’avoue que pour maroutine peau je ne m’en suis jamais trop préoccupée, j’ai toujours laissé ma mère me dire quoi même et ai toujours été plutôt négligente à ce niveau là… Actuellement j’alterne entre une crème anti-acné (qui est je crois bien trop violente pour ma peau) et l’application d’huile de jojoba + H.E. de tea tree ou lavande mais il serait de bon ton que je demande à un-e spécialiste quel type de peau j’ai et quelq soins je devvrais lui apporter dans l’idéal :)

        • Chloé

          Apparemment, tu peux faire un diagnostic de peau en ligne sur le site de Oh My cream :) !
          Oui, les produits spécial « peaux à problèmes » sont trop agressifs… enfaite, une peau avec des boutons doit être traité comme une peau sensible ^^ parce que dès qu’on l’agresse, bim, excès de sebum et bim boutons ahaha!
          Tiens moi au courant si tu vois un changement avec la glutamine <3
          Bisous et courage :)

  4. Coralie

    Coucou Ma Belle, c’est Coco (mlle.co).
    Déjà merci pour ton article qui me fait me sentir moins seule face à cet enfer que je vis.
    Voilà un an que j’ai arrêté la pilule (ça ne me correspondait pas du tout) elle m’a fait plus de mal que de bien. J’ai enfin retrouvé des cycles normaux mais mon acné s’est sévèrement accentuée.
    Et ta routine interne m’intéresse beaucoup. J’en ai plus qu’assez de me bourrer de cachets qui ne me font rien et des crèmes dites miraculeuses et qui ne le sont pas bien au contraire.
    J’aimerai atténuer cette acné de façon naturelle mais j’aimerai qu’on m’aiguille car je t’avoue je suis perdue, désemparée à la vue de mon visage.
    Alors c’est pour cela que je me suis permise de te demander quelques conseils dans cette lutte contre l’acné.
    Je te remercie d’avance pour ta réponse ma douce.
    Je t’embrasse.
    Coco

    • Chloé

      Hello ma coco, as-tu des questions en particuliers ? Je ne peux que te conseiller de suivre ma routine, ça marche réellement :) !
      Essaye le macérat de framboisier couplé avec celui d’orme, c’est une très bonne synergie ! L’orme purifie vachement et ça m’a aidé à ne plus avoir d’énormes boutons douloureux. Il est impératif de tester sur 3 mois, vraiment ne pas lâcher en cours de route.
      Ensuite, les tisanes, à l’heure actuelle je ne prends qu’une càs de chaque mais au début j’étais à 3 càs de chaque plante/jour… J’ai vu des résultats en deux semaines (après je sais que chaque personne est différente mais j’ai bcp lu de témoignages sur internet et tous s’accorde à dire que çà marche) !
      Et les petites gélules SUPERDIET ca marche aussi bcp sur moi, j’ai déjà voulu arrêté et… des petits boutons qui reviennent hors périodes du cycle. Donc ahahaha si je dois le prendre « à vie » tant pis :p
      Si tu as des traces d’acné essaye l’huile de rosier sauvage de la marque PaiSkincare, je la met tous les soirs, les cicatrices partent bcp bcp plus vite et ça agit sur l’acné aussi :) + un gommage enzymatique (je prend celui de la marque Oh My Cream x3 par semaine).
      Si tu as des questions particulières n’hésite pas et courage coco <3

      • Coralie

        Re-coucou ma belle,
        Je viens de lire ta réponse et tu peux pas savoir comme ça me soulage de me savoir écoutée, soutenue et comprise.
        Je vais écouter tes précieux conseils et suivre à la lettre ta routine.
        Mon acné est localisée sur les joues, le menton et les mâchoires; ce sont de gros boutons rouges, très douloureux et bien sûr mon visage est rempli de cicatrices que je n’arrive même plus à dissimuler.
        J’ai bien noté les deux produits cosmétiques que tu as mentionné, aurais-tu des produits à me conseiller pour une routine soin (démaquillage…). J’en ai assez d’investir dans des produits inutiles.
        Tous les produits de ta routine interne (gélules, macérais, plantes…) se trouvent facilement en magasin bio ?
        Je m’excuse de t’ennuyer avec toutes mes questions mais je me sens tellement désemparée.
        En tout cas mille merci d’être à mon écoute ma belle, tu peux pas savoir comme ça me fait du bien <3

        • Chloé

          Oui, bien sûr. Le matin, je te conseil un simple nettoyage avec le nettoyant doux Camelia & Rose de la marque Paiskincare + après, appliquer une crème de jour / Le soir, un double nettoyage : tu commence avec le Purity Baume de RenSkincare (il démaquille super méga bien), tu rince, puis applique le lait nettoyant doux de Paiskincare + après, appliquer l’huile de rosier sauvage :)
          Les deux nettoyants sont vraiment tops, ils conviennent pour tous les types de peaux :). Mais je te conseil vivement de trouver une boutique Oh My Cream près de chez toi et d’aller faire un diagnostic de peau : on pourra te conseiller une crème de jour adapté et même des soins annexes comme des masques :)

          Tous les produits de ma routine interne se trouvent en magasins bio : Bio c Bon, Naturalia, La vie Claire,… Parfois, je ne trouve pas sur place, alors je commande en ligne :)

          Bisous ma Coco et courage <3 ! Je sais ce tu vis, je sais que c'est dur... Si t'as besoin de parler, n'hésites pas à m'envoyer des messages privés sur Insta <3

          • Coralie

            Coucou ma belle,
            Une nouvelle fois merci pour ton retour.
            Je te fais confiance et je vais tester les produits que tu m’as cité. Qui plus est j’ai entendu que du bien sur cette marque.
            Dès ce soir je suis allée acheter les plantes pour faire l’infusion et j’ai commandé les autres produits.
            Malheureusement, j’habite une petite ville et je n’ai pas de boutique « Oh my cream » à côté.
            J’ai fait le diagnostic en ligne, apparemment j’ai une peau mixte à tendance déshydratée.
            Actuellement je mets lacère hydratante de chez LAVERA à l’huile de jojoba et à l’aloe vera.
            En tout cas mille merci ma douce, ton aide m’est bien précieuse.
            Je vais pas lâcher l’affaire, et je n’hésiterai à venir te parler .
            Et bien sûr, je vais te tenir au courant de l’évolution.
            Encore un immense merci ma douce <3 <3 <3

          • Chloé

            C’est géniale ma coco !! Vraiment contente que tu ai pu faire ton diagnostic en ligne :) !
            Oui, n’hésites pas à me tenir au courant… Je croise les doigts, j’espère sincèrement que ça marchera pour toi ma coco parce que je sais à quel point l’acné peut rendre la vie invivable… Je te fais de gros gros bisous <3

  5. Jordane

    Merci pour cet article !! j’ai arrêté la pilule il y a 2 ans et depuis j’ai de l’acné … c’est pas catastrophique mais à bientôt 27 ans j’en ai marre de me battre contre les boutons …
    j’avais essayé le macérat de framboisier et les tisanes d’achillé millefeuille sur 1 mois mais sans résultat puis le complexe bardane/pensée sauvage de chez Superdiet en ampoule. Sans résultat… j’aurai du persévérer !! Dès demain je file tout acheter et je m’y mets pour minimum 3 mois :)
    j’ai une question, pourquoi faire 3 semaines de gemmo et une semaine d’arrêt ? pourquoi pas le prendre en continu ??
    Merci et Bonne soirée :)

    • Chloé

      Hello Jordane, et oui, il faut vraiment persévérer pour constater des résultats :) ! Je te conseil vraiment de coupler le macérât de framboisier à celui d’orme (une synergie parfaite) et les tisanes de feuilles de framboisier avec l’achillée (peu-être augmenter les doses de prise ? au début je prenais 3 càs par jour, de chaque, j’ai vu une amélioration en 2 semaines).
      Tout simplement parce que se sont les conseils d’utilisation :) : avec les recherches que j’ai faites, il est d’ailleurs conseiller de prendre le framboisier 1 semaine avant les règles + 1 semaine pendant + 1 semaine après (je prend l’orme en même temps, 15 gouttes de chaque) !
      Belle journée à toi et courage.

  6. Val

    Ton article me sauve la vie. J’ai exactement ce problème. Il y a un an et demi j ai arrêté la pilule pendant 10 mois et j’ai eu cette forme d’acnée horrible sur le dos/thorax/visage j’ai du reprendre ma pilule tellement j’étais malheureuse (au grand désespoir de mon compagnion). Il m’a fallut presque 6 mois pour récupérer une peau correcte. Je suis contente que je ne sois pas la seule dans le cas. Ton article est une perle. J’ai instauré une routine tout comme toi afin de me préparer à arrêter ma contraception. J’utilise un savon à la propolis pour mon visage et les soins sanoflore sont tops aussi. J’utiliserai de l’onagre aussi pour l’équilibre hormonal et tout ce que tu as mit dans ton article. Merci pour cet article qui tombe a pic

    • Chloé

      Hello Valérie, merci pour ton commentaire ! Moi aussi ça me soulage de voir que je ne suis pas la seule a avoir traversé ça… J’ai déjà songé à prendre de l’onagre mais avec tout ce que je prends déjà ahaha (mais j’ai acheté une huile spéciale oméga 3 à Naturalia pour mes salades crues). J’espère sincèrement que mon expérience pourra t’aider et éviter que tu revive ta mauvaise expérience. Courage <3

  7. Maïté

    Merci pour ton article! Je suis en plein dedans. 5 mois d’arrêt et l’acné est assez agressive! Mais je n’en ai que dans le visage et un tout petit peu sur le torse. Je prends tous tes conseils en compte! Même si j’ai déjà adapté ma routine visage ☺️. J’ai déjà pensé à reprendre ma pilule… mais ca me passe vite! Je sais que c’est temporaire.. et c’est tellement une libération d´avoir arrêté que je n’abandonne pas . Sur ce, je vais acheter quelques plantes et infusions que tu conseilles . Merci!

    • Chloé

      Hello Maïté, merci pour ton commentaire :) ! Je te comprends à 2000%, vivre sans pilule c’est le MEILLEUR choix, faut juste ne rien lâcher et continuer de se battre contre l’acné (même si ce n’est pas toujours facile…). Courage pour la suite <3

  8. Jenny

    Merci pour ce partage! Je vis la même chose en ce moment. Après avoir arrêté la pillule, j’ai repris il y a six mois… La il me reste 10 jours de pilulles et j’aimerai arrêté définitivement mais j’ai peur! Peur de retrouver une peau catastrophique. Je vais essayer de trouver les produits dont tu parles pour limiter les dégâts…
    Merci en tout cas!

    • Chloé

      Hello Jenny, comme je te comprends… j’ai eu aussi très très peur la 2ème fois, mais ça ne pouvait plus durer. Je me suis lancée et heureusement ça marche, il y a un vrai impact : je me sens libéré. Et même si j’ai encore quelques petites imperfections sur le visage, c’est tellement rien comparé à ce que j’ai pu avoir!!!! Pour l’infusion je te conseille de la consommer plusieurs fois dans la journée (2/3 càs de chaque plante par jour) tu verra rapidement les effets.
      Recherche sur le web les infos concernant tout les produits que je prends en interne, tu verras les témoignages. Gros bisous et bon courage <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *